1ère rencontre national des Groupes Jeunes !


Cette année, le Congrès National organisé par la Ligue pour la Protection des Oiseaux s'est tenu le week-end du vendredi 28 au dimanche 30 juin, en Charente-Maritime, à Châtelaillon-plage. Nous étions présents au nombre de 7 Groupes Jeunes venus de toute la France, parmi lesquels la LPO Anjou était représentée en force par 11 membres sur 35 jeunes au total. 

 Vendredi 28 juin 

Nous voilà arrivés, après trois heures de route au Centre des Congrès de Châtelaillon-plage. Yves Verilhac, directeur général de la LPO France et Vanessa Lorioux, responsable du pôle "Mobilisation Citoyenne", nous ont souhaité la bienvenue. Nous avons profité de ce moment pour échanger avec eux sur la mobilisation citoyenne et la place de la LPO dans le nouveau Service National Universel. 

Après une rapide pause pour se dégourdir les jambes, chaque Groupe a été présenté par son, sa ou ses coordinateur(trice)(s). Nous avons pu découvrir les spécificités de chaque groupe et s'enrichir du fonctionnement et des règles de chacun. Pour finir notre matinée, Allain Bougrain-Dubourg est venu nous saluer et nous féliciter pour notre engagement. 

Après un bon repas, nous nous sommes retrouvés afin de travailler ensemble sur l'élaboration d'un logo propre aux Groupes Jeunes, d'une charte ainsi que d'une organisation afin de se retrouver tous ensemble au moins une fois par an. Répartis en groupe de 5 en essayant de mixer les régions afin d'apporter diverses expériences, nous avons ainsi pu émettre plusieurs propositions de logo, une base commune de charte a été approuvée, ainsi que la mise en place d'un calendrier en ce qui concerne les événements de rassemblement des Groupes Jeunes.
Quelques exemples de nos propositions de logos...





Ainsi, les rencontres Groupes Jeunes auront lieu tous les ans, se couplant avec le Congrès National de la LPO qui lui alternera une année sur deux. La prochaine rencontre aura lieu l'année prochaine dans les Alpes et nous serons accueillis par les Groupes Jeunes Savoie et Haute-Savoie. Celles-ci vont nous permettre de pouvoir découvrir les autres régions de France et de faire découvrir notre région des Pays de la Loire aux autres Groupes Jeunes.   

Nous avons ensuite assisté à la cérémonie et au discours d'ouverture du congrès de la LPO par notre cher président, Allain Bougrain-Dubourg. Il s'en est suivi de la remise des Macareux d'or. Ce prix est remis par la LPO depuis 2006 à des personnes qui se sont distinguées pour leurs actions en faveur de la biodiversité. Cette année c'est Olivier Maigre, éleveur engagé pour la protection du loup et Wendy Bouchard, journaliste investie pour la cause animale, qui ont été mis à l'honneur. 
En fin de soirée, nous avons pu assister à un spectacle musical présenté par Jean Boucault et Johnny Rasse aussi appelé "Les chanteurs d'oiseaux", deux très bons imitateurs d'oiseaux ! Un spectacle plein d'humour qui en a inspiré plus d'un par la suite...! "Tu" (Bruit du Petit Duc, très présent durant ce week-end fort sympathique). Vous pourrez découvrir un petit extrait dans la vidéo "Retour sur le Congrès National 2019" de la LPO France.



  Samedi 29 juin 

Le samedi matin, nous avons assisté à la plénière de la LPO qui nous a présenté son bilan pour 2018. Après le discours des officiels, nous avons ainsi pu participer à la vie de l'association nationale, en découvrant le budget et les actions de la LPO. Nous avons clôturé cette matinée en écoutant Chantal Jouanno, présidente de la commission nationale du débat public. François de Rugy, ministre de la transition écologique devait être présent, mais il a annulé sa venue au dernier moment, il avait piscine... 




L'après-midi, nous avons eu l'opportunité d'assister à une conférence sur le thème de la médiation pour la faune sauvage, suivi de cinq ateliers tournant autour de cette même thématique. 
Notre Groupe Jeunes s'est divisé selon les intérêts de chacun dans plusieurs ateliers :  

  • -L'atelier "Médiation dans l'activité des centres de sauvegarde" s'est basé sur un débat autour du problème que rencontre les centres de soins concernant la demande croissante de la société ainsi qu'une augmentation de l'accueil d'animaux sauvages dont ils font face. 

  • -L'atelier "Comment la médiation peut accompagner le retour de la nature en ville" s'est construit autour d'un débat participatif afin d'entendre et de discuter autour des expériences de chacun et de l'importance à sensibiliser les gens à la biodiversité présente pour ainsi éviter des destructions de site de nidification alors que la loi l'interdit. 

  • -L'atelier "Quel prérequis pour être un bon médiateur ?" a permis aux personnes présentes autour de la table d'exprimer leur avis sur leurs expériences en tant que médiateur de la faune sauvage et de débattre sur la manière dont il faut traiter les appels des particuliers ayant trouvé un animal en détresse. 

  • -L'atelier "Mobilisation citoyenne : à quel niveau chacun peut s'impliquer dans la médiation ?" abordait les différentes façons de pouvoir agir en tant que médiateur en abordant des thématiques simples avec des élus ou même plus simplement en discutant avec nos amis et notre famille. 

  • -L'atelier "La médiation au service de la politique de protection de la biodiversité ?" amène à réfléchir aux outils de médiations possible auprès des agriculteurs par exemple et concernant l'introduction ou l'arrivée de nouvelles espèces dans le milieu naturel. 


La LPO France a souhaité lors de ce Congrès mettre en avant la jeunesse, nous permettant ainsi de présenter nos activités mais aussi nos ressentis et notre investissement face à la situation actuelle. Tout d'abord, Théophile nous a fait un bref récapitulatif des idées qui sont ressorties de la réunion entre Groupes Jeunes de la veille. Le groupe de la LPO Haute-Savoie nous a présenté son voyage en Saône-et-Loire via un film monté par leurs soins, et celui de la LPO Auvergne a partagé une bande son, présentée avec un diaporama concernant les actions de plusieurs groupes jeunes. Ensuite nous avons partagé nos convictions via un discours rédigé au nom de tous les Groupes Jeunes et lu par Mathilde, Victor, Julie et Thibault.  Notre message est à découvrir par ici :
https://echange.lpo.fr/public/820033


Ce moment de partage s'est conclu par un petit mot d'Allain Bougrain-Dubourg qui nous a encore une fois félicités de notre engagement en faveur de la biodiversité. Puis Mike Clark, président de la RSPB (L'équivalant de la LPO en Grande-Bretagne avec plus d'un million d'adhérent) est venu nous présenter son association et ses actions.  


Pour finir cette journée, nous étions conviés à passer une soirée au Muséum d'Histoire Naturelle de la Rochelle. Après un trajet en bus mouvementé (mauvaise route et manoeuvres compliquées) et une bonne demi-heure de retard, nous voilà arrivés sur place. Nous avons découvert le jardin du Muséum où nous avons pu dîner. Nous sommes ensuite partis rejoindre notre guide qui nous a fait découvrir les petits secrets de ce lieu...  
Nous avons pu découvrir un panorama des marais environnants de La Rochelle, qui dévoile l'histoire et la richesse d'un écosystème fragile et en constante évolution. Nous avons fait halte dans le cabinet de Clément Lafaille, pour admirer son mobilier du XVIIIe siècle unique en Europe, récemment restauré.  
Puis nous nous sommes rendus au premier étage, où la célèbre girafe Zarafa nous a entrainé à la découverte de l’une des périodes les plus vastes de l’histoire des sciences : le XIXe siècle. C’est l’époque où la galerie de zoologie a ouvert ses portes au public, où les naturalistes de la région ont participé à de grandes expéditions, et celle enfin où de nouvelles disciplines scientifiques ont vu le jour…  
Nous avons pu également découvrir des trésors naturalistes, notamment des os de baleine et différents animaux naturalisés montrant la richesse spécifique d’hier et d’aujourd’hui. 


 Nous avons ensuite partagé un repas fort convivial dans le parc où nous avons également échangé avec Allain Bougrain-Dubourg et Yves Verillac sur l’association et la polémique récente avec Sea-shepherd



 Dimanche 30 juin 

Pour finir ce week-end, plusieurs sorties naturalistes étaient organisées. Concernant les Groupes Jeunes, nous avons participé à celle sur l'île de Ré. Après une petite demi-heure de car, sans encombre, nous sommes arrivés à la Maison du Fier, lieu d’accueil de la Réserve Naturelle de Lilleau de Niges. Les personnes présentes se sont divisées en deux groupes. Deux sorties, sur deux thèmes différents nous ont été proposées : 

-Une sortie ornithologique où nous avons eu l’occasion de voir une grande diversité d’oiseaux : Avocettes élégantes, Sternes pierregarin, Tadornes de Belon ou autres Gorges bleues nous ont accompagnés tout au long de notre balade dans la Réserve. Tout cela en compagnie de notre guide qui a su nous montrer et nous parler des oiseaux présents sur cet espace protégé tout en étant à l’écoute de nos interrogations diverses.



 -Une sortie sur le marais salant, en compagnie cette fois d’un saunier travaillant sur place qui nous a conté l’histoire et les techniques de la collecte du sel. 


Pour conclure, ce week-end fut très riche en émotion. Le courant est tout de suite passé entre les membres de chaque Groupes Jeunes, ce qui augure une bonne cohésion et la réalisation de bons projets pour la suite ! Une chose est sûre la motivation est au rendez-vous et nous allons garder un très bon souvenir de ce Congrès. Merci à la LPO France d'avoir organisé ces rencontres, particulièrement à Clothilde Kussener qui a tout géré ! 


 Topette et à bientôt pour de nouvelles aventures ! 

Rédaction : Théophile Tusseau, Mathilde Nouvian, Sara Le Marchand, Clarisse Olivier, Elodie Fougère, Amélie Beillard et Lucie Marchais.
Photos : LPO France, Théophile Tusseau, Lucie Marchais, Thibault Goutin et Groupes Jeunes LPO.

Commentaires